Union Départementale CGT de La Creuse
Accueil > Les syndicats du département > SECTEUR DU PRIVE > METALLURGIE > ALTIA(anciennement wagon, SONAS, HALBERG ) > Déclaration suite au Comité Central d’Entreprise du 2 Avril 2009

Déclaration suite au Comité Central d’Entreprise du 2 Avril 2009

des Membres du Comité Central d’Entreprise et des représentants syndicaux CGT, FO, CFDT, CGC

jeudi 9 avril 2009

A l’issue du Comité Central d’Entreprise réuni le jeudi 2 avril 2009, les membres et les
représentants syndicaux CGT, FO, CFDT, CGC ont tenu à faire la déclaration commune suivante :

Il n’y a pas eu d’informations qui nous permettent d’être rassurés sur l’avenir.
Aucune information n’a filtré concernant un ou des éventuels repreneurs.

L’argent des constructeurs est arrivé progressivement, le solde de 2 Millions d’Euros doit être
versé début de semaine prochaine.

L’administratrice a affirmé sa volonté de garder Saint Nicolas d’Aliermont comme partie
intégrante de SONAS. Il y a accord avec l’autre administrateur et cela doit être réglé au plus vite avant
la fin avril.

Par contre, aujourd’hui, nous n’avons pas d’élément de trésorerie qui nous permettent de mesurer
les besoins jusqu’en juillet ; sur ce point, là aussi, l’administratrice s’est engagée à nous répondre avant
fin avril.

Sur le droit d’alerte, une première partie concernant l’analyse socio-économique a été rendue ;
elle est disponible et consultable dans chaque comité d’établissement.

Nous continuons à travailler sur le projet et nous avons réaffirmé nos axes de travail :

- « NON » au démantèlement du Groupe SONAS et à sa vente « par appartement » ;
- « OUI » à la diversification des activités de recherche/développement et de fabrication
des sites, au renforcement de leurs complémentarités et donc au maintien et au
développement des emplois.

Depuis Janvier 2009, la direction s’était engagée à nous reverser 1 € par heure de chômage
partiel grâce à des conventions entre l’état et l’entreprise. Rien n’étant signé, chacune des parties se
renvoyant la balle, le résultat pour nous à ce jour est :

0 € et dans le contexte actuel c’est INADMISSIBLE !

Le prochain Comité Central d’Entreprise est une nouvelle étape, continuons Ensemble !