Union Départementale CGT de La Creuse
Accueil > Les syndicats du département > SECTEUR DU PRIVE > TRANSPORTS > Gefleur > Gefleur contre les licenciements

Gefleur contre les licenciements

jeudi 5 novembre 2009

Ce mercredi 4 novembre 2009, environ une vingtaine de cars et minicars ont stationné devant le Lycée de La Souterraine, mécontentement des Salarié(e)s des différentes entreprises appartenant au groupe Europe Voyages, dont Gefleur de La Souterraine, ce stationnement a duré de 9h00 à 11h30 avec le soutien de l’Union Locale, le Délégué du personnel a fait la déclaration suivante :

« Après l’obtention, dans des conditions douteuses, du marché public de la ligne T.E.R
LA SOUTERRAINE GUERET FELLETIN par la société GAUDON et FILS de BONNAT
dans la Creuse dont l’activité principale est le “négoce de fuel et charbon” 7 salariés des entreprises GEFLEUR VOYAGES et THURET VOYAGES co-gestionnaires sortants de cette ligne ont perdus leurs emplois après plusieurs années d’altruisme, d’efficience et de discrétion.

Cette ligne restant la dernière a ne pas être gérée par le conseil régional du limousin, la SNCF
“Propriétaire” en a attribué lors de l’adjudication la gestion à la société “mieux disante “ à savoir GAUDON et FILS sans se soucier si celle-ci appliquais la convention collective nationale du transport voyageur.

Il n’en est rien les dirigeants de cette société de transport privé de fuel bien que titulaire d’une licence de transport de voyageur et adhérent à la fédération national du transport voyageur applique pour l’organisation du travail et la gestion de leur personnel la convention collective ” de négoce de fuel et charbon”, très avantageuse pour les dirigeants mais déplorable pour les salariés.

Certains en ont fait la triste expérience car aucune condition prévue dans l’accord national d’avril 2002 pour la reprise des salariés des entreprises sortantes n’a été prise en compte de plus le temps de travail à été augmenté avec un taux horaire réduit, pas d’indemnisation pour le travail de nuit, les dimanches jours fériés, les dépassements d’amplitude pas de prime repas, pas de prise en compte de l’ancienneté et cerise sur le gâteau suppression du 13 ° mois. Malheureusement cette liste n’est pas exaustible.

Bien que sur la forme les différents jugements dont celui du conseil des prud’homme de GUERET donne pour le moment raison à la société GAUDON (le jugement sur le fond est à venir) les salariés des sociétés GEFLEUR VOYAGES, MENUDIER VOYAGES, EUROPE VOYAGES 23, BODEAU AUTOCARS ont manifestés à La Souterraine le mercredi 4 novembre 2009 avec 2 objectifs : de démontrer leur solidarité vis à vis de leurs collègues, leur soutien actifs aux salariés de l’entreprise GAUDON et d’attirer l’attention des décideurs publics que sont les conseil régionaux et généraux sur les risques pour les PME du transports voyageurs de la déréglementation de la profession qui a terme met en péril les entreprises et la pérennités des emplois. »

L’Union Locale suivra avec attention cette affaire, elle réaffirme son soutien aux Salari(é)s qui luttent pour la sauvegarde et le maintien des emplois, seules garanties d’une évolution sociale, l’Union Locale rappelle que les Salarié(e)s n’ont d’autres solutions que de s’organiser dans la CGT pour faire valoir leurs droits et leurs besoins

N’hésitez pas à nous rejoindre