Union Départementale CGT de La Creuse
Accueil > Comité de Chômeurs et Précaires > Intervention MFC - Comité des Chômeurs au congrès de l’UD de Guéret 11 et 12 (...)

Intervention MFC - Comité des Chômeurs au congrès de l’UD de Guéret 11 et 12 Juin 2009

vendredi 25 septembre 2009

Pour développer une activité revendicative, le Comité des Privés d’Emploi de la Creuse interpelle TOUS les salariés - Privé/Public et Précaires pour combattre les mesures anti-sociales du gouvernement et du patronat et d’engager des luttes convergentes en partant de nos revendications :

1 Un travail en CDI- stable - choisi et correctement rémunéré.

2 L’arrêt des plans de licenciements et du chômage partiel.

3 L’augmentation de tous les salaires et pensions.

4 L’arrêt des heures supplémentaires qui pénalisent l’emploi,

5 Le maintient des 35 heures créatrices d’emploi

6 L’arrêt du travail du dimanche.

7 Le maintient de tous les emplois dans la Fonction Publique, hospitalière et dans l’éducation nationale le maintient et le développement des servies publics pour répondre aux besoins des usagés.

8 Un SMIC à 1600 € mensuel « net ».

9 La mise en place d’un véritable service public de l’emploi répondant aux besoins des DE et précaires.

10 Un revenu de remplacement pour tous les privés d’emploi à 80% du salaire antérieur.

11 Une prise en charge des frais de recherche d’emploi estimés à 414 € par mois. (Frais d’essence- entretien du véhicule - Assurance - Tél. Internet - Papier - Enveloppes -Timbres- Journaux etc etc.)

12 Le contrôle par les élus du personnel et leurs droits d’intervention sur les exonérations de cotisations accordées par l’état et sur l’argent public qui est distribué.

13 Proposition de majorer les cotisations employeurs qui usent de contrats précaires - les contrats d’intérim - les contrats à temps partiels- et les CDD ;

14 La création d’une protection santé complémentaire pour tous les DE qui ne bénéficient pas de la CMUC avec une prise en charge par l’Unédic.

15 La gratuité des Transports pour tous les privés d’emploi et précaires.

16 L’Arrêt de toutes les expulsions locatives.

17 l’Arrêt de toutes les radiations et sanctions prises par pôle emploi à l’encontre des DE.

Ce gouvernement et ce patronat ulta libéralistes traitent les Précaires et Demandeurs d’Emplois d’ASSISTES.

Mais on oublie de dire haut et fort qui sont les assistés :
. Le gouvernement a débloqué : 40 Milliards d’€ pour les banques et les actionnaires.
. Il a accordé 73 Milliards d’exonérations fiscales pour les plus riches.
. et généreusement offert 30 Milliards d’exonérations de cotisations patronales.

PAR CONTRE PLUS DE 3 ,5 millions de PERSONNES VIVENT AVEC MOINS DE 600 € PAR MOIS.