Union Départementale CGT de La Creuse

fonction public territorial

dimanche 19 mai 2013

NOM, Prénom

Adresse

Monsieur le Chef de Service,Retour ligne automatique
(nom collectivité/établissement)

A , le

Objet : demande de congé de formation économique, sociale et syndicale

Monsieur le …,

Conformément à l’article 57 (7°) de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 susvisée pour les fonctionnaires régis par ladite loi, j’ai l’honneur de vous demander l’autorisation de m’absenter du service du (préciser les dates de début et de fin de stage), en vue de participer à un stage de formation économique, sociale et syndicale, organisé par le « Centre de la formation syndicale CGT de la Confédération générale du travail » qui est un organisme agréé par l’Arrêté du 9 février 1998, modifié par l’arrêté du 17 juillet 2012.

Je vous rappelle que mon traitement est maintenu durant ce congé.

Dans l’attente d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer, Monsieur le …, l’expression de mes sentiments distingués.

Signature

Modèle de demande de congé de formation économique sociale et syndicale Agent des collectivités publiques territoriales

A adresser, par écrit, à l’autorité territoriale (Maire, Président d’Agglomération, Président du Conseil Général, Président du Conseil Régional, etc…, au moins un mois à l’avance.Retour ligne automatique
Vous devez vous assurer que votre demande a bien été reçue, soit par un récépissé de son dépôt, soit en l’envoyant par lettre recommandée avec accusé de réception.Retour ligne automatique
A défaut de réponse expresse au plus tard le quinzième jour qui précède le début du stage ou de la session, le congé est réputé accordé.Retour ligne automatique
Le bénéfice du congé ne peut être refusé que si les nécessités du fonctionnement du service s’y opposent. Les décisions qui rejettent des demandes de congé de fonctionnaires doivent être communiquées avec leurs motifs à la commission administrative paritaire au cours de la réunion qui suit l’intervention de ces décisions.Retour ligne automatique
A la fin du stage ou de la session, le centre ou l’institut délivre à chaque agent une attestation constatant l’assiduité. L’intéressé remet cette attestation au chef de service au moment de la reprise de ses fonctions.